Imag-Gelure-1024x683-1

Comment se protéger des engelures avec l’arrivée du froid?

Engelures : les causes, les symptômes et les moyens de les prévenir

Directement liées au froid, les engelures sont des lésions cutanées particulièrement fréquentes en hiver. Outre la douleur et les inconforts qu’elles occasionnent, elles peuvent donner lieu à diverses complications lorsqu’elles ne sont pas soignées. C’est pourquoi nous vous aidons à les reconnaître et à comprendre leurs causes pour vous permettre de mettre en place des mesures de prévention efficaces.

Qu’est-ce qu’une engelure ?

Une engelure est une lésion cutanée de nature inflammatoire qui apparaît le plus souvent au niveau des pieds et des mains. Généralement provoquée par le froid et l’humidité, elle s’apparente à une brûlure au 1er degré. Même si l’engelure est parfois extrêmement douloureuse, elle ne revêt pas de caractère de gravité particulier à l’inverse des gelures, des lésions plus profondes qui entraînent la destruction des tissus cutanés. La gelure et l’engelure sont toutes les deux liées à une exposition plus ou moins intense au froid, mais présentent toutefois un degré de sévérité très différent.

Pourquoi l’hiver est une période propice aux gelures et engelures ?

Tout comme les gelures, l’engelure est la conséquence d’une mauvaise circulation sanguine périphérique. Or, le froid a un effet vasoconstricteur, c’est-à-dire qu’il contribue à réduire le diamètre des vaisseaux sanguins, donc l’apport de sang chaud, en particulier aux extrémités du corps. C’est pourquoi le risque d’engelure est plus important en hiver, et particulièrement par temps de pluie, de neige ou de gel. Le vent est également un facteur aggravant puisqu’il a tendance à refroidir également les extrémités et ce, même lorsque les températures ne sont pas négatives.

Comment reconnaître une engelure ?

L’un des symptômes les plus caractéristiques d’une engelure est la sensation de brûlure qu’elle occasionne. Ce type de lésion se reconnaît aisément au changement de couleur de la peau qui prend un aspect rouge ou violacé. De même, un œdème peut apparaître, se traduisant généralement par le gonflement des doigts ou des orteils. La zone atteinte peut également devenir insensible au toucher, provoquant une sensation d’engourdissement et parfois des démangeaisons.

Les engelures peuvent occasionner de vives douleurs qui disparaissent dès que la zone concernée est réchauffée. En cas d’atteinte sévère, il est conseillé d’appliquer des soins locaux afin d’hydrater et de réparer la peau. En effet, une engelure non traitée peut dégénérer en une gelure plus profonde, formant ainsi une crevasse ou un ulcère susceptible de s’infecter.

Qui sont les personnes les plus sujettes ?

Personne n’est à l’abri de souffrir d’engelure à un moment ou à un autre de sa vie. Mais le risque est plus important chez les femmes et les adolescents. Les personnes âgées doivent également être attentives à ce phénomène qui peut entraîner des symptômes plus importants chez elles. Enfin, les personnes personnes prenant des anti-hypertenseurs de type bétabloquants, ou souffrant de diabète ou du syndrome de Raynaud sont particulièrement sujettes à ce type de lésion cutanée qui touche préférentiellement les parties du corps les moins vascularisées. Les mains et les pieds sont donc des zones fréquemment touchées, mais il peut arriver qu’une engelure apparaisse sur le nez, le menton et les oreilles.

Comment éviter l’apparition d’une engelure ?

Douloureuse, désagréable et parfois handicapante, l’engelure peut être évitée grâce à quelques gestes très simples. Pour prévenir cette lésion cutanée liée au froid, il est notamment recommandé de :

  • se protéger efficacement du froid en portant des vêtements thermiques, imperméables et coupe-vent,
  • ne pas porter de gants, de chaussettes ou de chaussures trop serrés qui risquent de comprimer les mains et les pieds et gêner la circulation sanguine,
  • consommer des aliments riches en acides gras, un nutriment qui renforce le film hydrolipidique de la peau et contribue ainsi à hydrater et protéger l’épiderme,
  • se masser régulièrement les extrémités exposées aux agressions climatiques avec une crème chauffante,
  • boire suffisamment d’eau afin de maintenir une bonne hydratation cutanée.

 

Lire cet article ne remplace pas l’avis d’un professionnel de la santé ou d’une consultation médicale. Prenez toujours contact avec votre médecin ou votre pharmacien.

L’article Comment se protéger des engelures avec l’arrivée du froid? est apparu en premier sur Création de sites web pour pharmacies – MediaPharma.

Tags: No tags