Arrêter de grignoter, oui mais comment ?

Qu’est-ce que le grignotage ?

 

Il s’agit de l’absorption d’aliments par petites quantités, de manière presque automatique. Il suffit de voir près de soi de la nourriture disponible pour s’en servir. Les aliments grignotés sont généralement gras et/ou sucrés. Cependant, les jeunes auraient plutôt tendance à se tourner vers du salé. Différents facteurs, le télétravail par exemple, peuvent accroître l’envie de grignoter. En étant chez soi, une personne est plus proche de ses sources préférées de nourriture. Le stress d’un travail hors du cadre habituel peut donner envie de se réconforter en grignotant.

 

Quelles sont les causes du grignotage ?

 

Une des principales causes est l’ennui : les moments privilégiés pour assouvir cette mauvaise habitude sont les vacances, les jours de repos ou encore les heures tardives de la soirée. Le stress est un second facteur important : pression au travail, échec, déception, déprime passagère, etc. Grignoter peut aussi être la conséquence de mauvaises habitudes alimentaires. Certaines personnes privilégient le côté plaisir de l’alimentation. Pour d’autres, le problème vient d’un manque de structure au niveau de la prise des repas, engendrant des sensations de faim à toute heure. Enfin, une alimentation très riche en sucres favorise les variations de glycémie et les petits creux.

 

Quel est l’impact sur la santé ?

 

Comme la majorité des aliments grignotés sont riches en glucides, ils favorisent la sécrétion d’insuline et peuvent amener des prises de poids conséquentes si le grignotage est répétitif. Il existe aussi un risque de développement de pathologies diverses associées à la prise de poids. Grignoter régulièrement peut également créer une véritable dépendance au sucre, qui amène à continuer cette mauvaise habitude alimentaire, devenant une véritable pulsion difficile à maîtriser.

 

Prendre de nouvelles bonnes habitudes

 

Afin de ressentir véritablement la sensation de satiété, il est important de bien prendre conscience de ce que vous mangez. Cela passe notamment par le fait de manger assis, de préférence attablé et surtout sans regarder un écran d’ordinateur ou de télévision. Sinon, votre esprit ne sera pas concentré sur le repas. Il est également important de manger suffisamment lentement, de bien mâcher et de s’alimenter avec de petites bouchées.

 

En effet, il faut en moyenne 15 à 20 minutes après le début d’un repas pour que votre corps fabrique la leptine, une hormone qui contrôle, entre autre, l’appétit et la satiété et qui signalera à votre cerveau que vous êtes rassasiés. En mangeant peu mais souvent et rapidement, cette hormone n’a pas le temps d’être fabriquée et un taux de leptines trop bas vous fait manger sans cesse tout en restant affamé.

 

Quelques astuces pour diminuer le grignotage

 

Afin de réduire vos envies de sucre, privilégiez des plats faits maison dans lesquels vous pouvez réduire la quantité de glucides et augmentez votre part de fibres et de protéines, aliments qui vous rassasient plus rapidement. En cas de petit creux, choisissez des fruits secs. Pensez à dormir suffisamment et à vous hydrater régulièrement. Partez faire vos courses une fois que vous avez mangé, sinon vous pourriez être tenté par des aliments plus sucrés que d’ordinaire. Vous pouvez aussi demander à votre médecin ou votre pharmacien son avis concernant une éventuelle prise de compléments alimentaires riches en chrome. En effet, cet oligo-élément influerait sur la régulation de la glycémie et aurait des effets coupe-faim.

 

Lire cet article ne remplace pas l’avis d’un professionnel de la santé ou d’une consultation médicale. Prenez toujours contact avec votre médecin ou votre pharmacien.

L’article Arrêter de grignoter, oui mais comment ? est apparu en premier sur Création de sites web pour pharmacies – MediaPharma.